L'équipe en général

Petite question concernant la liste, je vois que tu as inscrit dans les U22 des joueurs comme Kalulu ou Tonali, qui ont 22 et donc ne sont pas Under. Ça me semble logique car Kalulu joue en EDF U21, mais est ce que tu connais la règle exacte qui par rapport à ça ?

Car si cette même règle nous permets d’inscrire également Ndicka en liste U22, ça nous laisse espérer un milieu central de meilleur qualité. Voir d’un ailier droit si on prend un milieu U22 aussi.

1 « J'aime »

J’ai explicité la règle dans la projection (en bleu) :

1 « J'aime »

Bien vu ! Du coup c’est mort pour Ndicka il est née en 1999.

1 « J'aime »

Bob Sinclar qui mixe, lance la musique de Gala et… ne comprend absolument pas pourquoi le public chante « Pioli’s on fire » au lieu des paroles originales. xD

12 « J'aime »

Hahahaha j’adore.

Hahaha génial. :joy: J’adore aussi le fait qu’il soit vraiment seul au monde vu que même la meuf derrière lui chante Pioli is on fire comme si c’était parfaitement normal. :joy:

Et si une meuf pareille chantait Shadow is on fire, je me ferais un plaisir de lui montrer à quel point elle a raison !

2 « J'aime »

Il n’a rien compris de se pioli is on fire le pauvre :smile:.
Il s’est dit peut-être que j’ai raté le remix de Freed from desire lol

De « Pioli Out » à « Pioli’s on fire »… Je dirai à mes enfants que c’est la remontada du siècle.

1 « J'aime »

C’est vrai que les supporters milanais ont été un peu marseillais sur les bords à l’arrivée de Pioli :grin:

C’est vrai mais rappelons nous du contexte : Pioli arrivait sans aucune référence, ses expériences passées étaient au mieux moyennes, au pire catastrophiques.

Et à côté, on ratait de peu un Spalletti qui avait de toutes autres références mais qui s’accrochait à son contrat à l’Inter.

Et Pioli arrivait dans un contexte assez compliqué, juste après notre génie Giampaolo qui avait laissé une équipe en lambeaux.

Franchement, rien ne prédisait une telle issue au moment de son engagement en 2019, et encore en mars 2020 avant le Covid.

3 « J'aime »

Et puis les débuts de Pioli étaient compliqués aussi.

Par contre j’ai le sentiment quand même que Maldini lui même l’avait choisi par défaut et uniquement pour driver l’équipe sur le court terme avant sans doute de trouver mieux.

J’ai l’impression que absolument personne ne s’attendait à ce qu’allait faire Pioli.

Ce qu’il a sauvé c’est le fait d’avoir fait preuve de logique et de simplicité et en trouvant le bon module de jeu (le bon joueur au bon endroit, ça aide)

4 « J'aime »

En plus d’avoir su trouver le bon module de jeu offrant les meilleurs repères à chaque joueur, les meilleures complémentarités de profil et apportant une base saine pour progresser, les plus grandes réussites de Pioli dès son intronisation sont à mon sens: son approche humaine où il est arrivé en toute humilité, laisser glisser les critiques avec calme, tirer des leçons de ses échecs pour s’améliorer, créer un rapport humain avec tous ses joueurs menant à une parfaite cohésion de groupe (car avant la réussite sportive, il y a l’approche humaine qui change tout) et chercher à s’améliorer individuellement et faire progresser le collectif.

Il était logiquement décrié car avec une belle étiquette de looser qui ne le quittait pas de ses expériences passées mais comme tout homme intelligent et humble, il en a tirer des leçons pour en tirer une force lui permettant de changer et les tifosi en ont fait de même en ayant l’intelligence de changer d’avis à son égard sans éternellement diminuer ses mérites.

Le fait qu’il s’ouvre à de nouvelles technologies pour rendre les entrainements plus efficaces, qu’il s’adapte de mieux en mieux aux aléas d’une saison et aux guerres tactiques, qu’il reste à l’écoute de ses joueurs quant à leur forme physique, etc…, il est l’anti-Mourinho et Allegri qui vont mourir avec leurs idées faite d’adaptation aux changements du football et ne voient leur réputation que reposer sur leurs succès passés (et encore Allegri a au moins pour lui l’avantage d’être sympathique là où Mourinho est gargarisé pour un ego surdimensionné le rendant de plus en plus obsolète faute d’accepter le changement).

2 « J'aime »

Faut surtout pas mettre de côté l’apport de Zlatan qui a insufflé une âme à cette équipe. D’ailleurs je reste absolument convaincu que sans lui l’on n’en serait pas là et peut être que Pioli aurait sans doute été viré surtout après la débacle contre l’Atalanta…