SĂ©rie A 🇼đŸ‡č (partie 2)

Edit

Le but de Mandragora. :exploding_head:

1 « J'aime »

Les gardiens de l’Atalanta et de la Fio font le show

Comment Scamacca echappe au rouge avec ce tacle?

La Gazzetta Ă©crit que Milan est la seule Ă©quipe de Serie A avec 4 joueurs Ă  10 buts ou plus : RLC (10), Leao (11), Pulisic (12), Giroud (14).

La derniĂšre fois, c’était en 2008-09, l’attaque Ă©tait composĂ©e de Kaka (16), Ronaldinho (10), Pato (18) et Pippo Inzaghi (16).

Elle indique aussi que Milan est la meilleure équipe des 5 grands championnats européens en ce qui concerne le nombre de buts venus du banc, notamment avec Jovic et Okafor.

Sinon


Encore des stats qui vont dans le sens d’un maintien de Pioli.

2 « J'aime »

Ah bah c’est sĂ»r, quand tu passes ton temps Ă  envoyer tes milieux attaquer c’est un peu + simple d’y arriver, par contre faut prĂ©ciser que c’est la mĂȘme Ă©quipe qui laisse ses portes grandes ouvertes derriĂšre en contre partie.

Quoique ça se voit un tout petit peu moins depuis les retours derriÚre.

Et cette saison là ne fait clairement pas partie des meilleurs saisons de Milan de ces 20 derniÚres années.

1 « J'aime »

On est Ă  la fois Ă  1 point d’une saison Scudetto et Ă  2 points d’une saison oĂč le top 4 s’est jouĂ© Ă  la derniĂšre journĂ©e de championnat. Preuve que ces comparaisons de rythme ne permettent de tirer aucun enseignement particulier tant cela peut varier d’une annĂ©e Ă  l’autre.

4 « J'aime »

J’allais le dire et on pourrait mĂȘme dire qu’on regresse dans un certain sens vu que notre nombre de point change assez peu malgrĂ© plus de 100M d’investissement cet Ă©tĂ©.

Au final, pas si sur que ces chiffres soient en faveur de Pioli.

2 « J'aime »

Et surtout au vu de la faiblesse du championnat cette saison ya pas de quoi etre fier au contraire on perdu bien trop de points contre des equipes qui ne gagnent casi jamais :sweat_smile:

1 « J'aime »

On n’a aucun poids sur les saisons des autres clubs, le but n’est donc pas de comparer des saisons Ă  l’échelle du championnat c’est de se comparer Ă  nous mĂȘmes.

L’enseignement qu’il y a à en tirer c’est que Milan progresse, ne serait ce que comptablement.

Que d’autres clubs progressent davantage, ou rĂ©gressent, c’est leurs histoires sur lesquelles on a aucun impact. Notre but Ă  nous c’est de faire les choses correctement de notre cĂŽtĂ©.

Toutes les Ă©quipes investissent mais y a pas la place pour que tout le monde progresse en terme de pts pour autant, c’est un Ă©norme raccourci que tu fais lĂ .

Investir n’implique rien sur le fait de forcĂ©ment progresser sportivement, cf Chelsea pour le meilleur exemple mais cf la plupart des Ă©quipes dont une bonne partie de l’investissement ne gĂ©nĂšre que le maintien d’un statut sans recherche de progression obligatoire.

Les arrivées de cet été, concentrées sur le secteur offensif, nous ont fait faire une progression majeure dans ce domaine précis.
Ce qui nous a fait rĂ©gresser en parallĂšle n’a que peu Ă  voir avec le mercato Ă  qui on peut seulement imputer une arrivĂ©e manquĂ©e au milieu mais qui pĂšse peu Ă  cĂŽtĂ© de toutes les absences qui elles ont eu un impact encore plus concret.

La grande majorité des indicateurs progressent = on progresse.
La seule rĂ©gression notable est dans le jeu
 qui n’a qu’un seul objectif c’est d’optimiser les pts gagnĂ©s
 qui augmentent.

C’est paradoxal mais il faut l’accepter.
Si on joue mal mais que les rĂ©sultats positifs s’enchaĂźnent, bah peu importe de jouer mal parce que jouer mieux n’aurait pas pu faire mieux que rapporter 3 pts comme on le fait. Y a pas de bonus de pts pour du beau jeu donc y a rien Ă  regretter, on encaisse dĂ©jĂ  le max possible.

Et on en a majoritairement pris aussi, davantage que tout le monde hors Inter.

Donc pourquoi se concentrer sur les rares Ă©checs quand la majoritĂ© c’est des rĂ©sultats positifs si ce n’est vouloir s’auto rassurer sur son avis dĂ©faitiste ?

Tout le monde salue notre saison et notre Ă©volution, y a qu’ici oĂč ça broie du noir et que certains s’apitoient sur un sort vraiment loin d’ĂȘtre catastrophique ne mĂ©ritant pas une telle vision.

2 « J'aime »

Ça change rien à mon discours, t’as qu’à le voir comme ça alors: 2 points de plus qu’il y a 3 ans, ce n’est pas une progression dans le projet.

1 « J'aime »

Ca dépends comment tu te places 


Quand Milan cette annĂ©e est second, c’est parce que le championnat est faible

Quand l’Inter cette annĂ©e truste la tĂȘte, c’est parce qu’ils sont les plus beaux (dans le jeu, l’organigramme, etc 
)

Quoi qu’il en soit, un second poste à Milan et 1/4 en EL n’est pas assez c’est tout :grin:

On serai mĂȘme champion qu’on aurait droit aux commentaires (l’adversitĂ© est faible, notre concurrent s’est concentrĂ© sur la champion’s, on est premier mais on joue mal, 
) bref la couleur dominante c’est le noir, le noir et encore le noir :sweat_smile:

Y’a aucune nuance, aucune demi mesure, la tendance est la suivante (Pioli dehors, RLC Ă  Fulham, Leao au plus offrant), c’est toujours la mĂȘme rengaine.

1 « J'aime »

Pour moi si, on a non seulement rĂ©ussir Ă  se maintenir en haut du classement malgrĂ© les saisons, les dĂ©parts, les dĂ©penses inĂ©vitables Ă  faire etc mais en terme de pur projet, on continue d’avancer pour le stade et Ă  redevenir un club qui compte en Europe.

Je peux comprendre les posts disant qu’on n’a « pas assez progressĂ© Â», je suis pas d’accord mais ça s’entend. J’ai juste des attentes plus relatives vis Ă  vis de ce que se maintenir au top au foot implique comme dĂ©penses pharaoniques.

Mais entendre parler de rĂ©gression je ne comprends pas du tout Ă  partir du moment oĂč l’immense majoritĂ© des indicateurs importants est au vert.

1 « J'aime »

RĂ©gression c’est un grand mot mais quand tu renforce ton equipe de la sorte c’est normal d’attendre une progression car la base solide etait deja prĂ©sente on attendait des ajustements.

Au final on a pas l’impression d’etre plus fort que la saison passĂ©e donc la dĂ©ception est quand meme lĂ©gitime de mon point de vue.

1 « J'aime »

Oui sauf que les deux points que tu cites Ă  la fin, quels sont leur rapport avec les points au classement ? Tu parlais au dĂ©part d’un Milan qui « progresse comptablement Â», lĂ  tu glisses vers un autre sujet qui n’est pas liĂ©.

On peut tourner le problĂšme dans tous les sens, il n’en reste qu’avec une dĂ©fense dĂ©cimĂ©e, sans un Inter de records on serait toujours en lutte pour le titre.

Qu’on cherche des responsabilitĂ©s pour les trop nombreuses blessures, Ă©videmment, il faut le faire pour que ça n’arrive plus, qu’on cherche Ă  amĂ©liorer le jeu, aussi, pas de soucis, on manque parfois d’emprise sur le jeu, on ne trouve pas la solution ou on s’expose trop mais ça c’est le lot de 99% des Ă©quipes.

On a une attaque prolifique et variée, nous sommes sur la bonne voie, il faudra bien choisir notre futur n°9 et régler ces problÚmes physiques.

En prenant un peu de recul on se rend compte que nos derniĂšres saisons sont bonnes, nos finances s’amĂ©liorent et on aura notre propre stade dans quelques saisons


On a tout pour ĂȘtre optimiste, on oublie trop souvent d’oĂč on vient.

5 « J'aime »

Et la gestion d’effectif la dedans ? On peut pas enlever la responsabilitĂ© de Pioli dans le manque de turnover au debut de saison qui a entraĂźner des blessures importantes et a grandement contribuĂ© a nous faire rentrer dans un cycle negatif de blessure.

Normal seulement si on avait vĂ©cu une saison oĂč nous aurions pu jouer avec 100% de nos forces.
Ce qui n’a pas Ă©tĂ© le cas dans le secteur dĂ©fensif pendant 6 mois.

On a Ă©tĂ© amputĂ©, donc ce qui est normal c’est de ne pas avoir pu montrer notre max et d’ĂȘtre en deçà d’une saison optimale.

Notre saison actuelle, compte tenu de l’immense malus subi, est Ă  mon sens hyper positive. Jamais en novembre je ne nous aurais cru d’ĂȘtre lĂ  oĂč on est actuellement, c’est une surprise incroyable.

« Ne serait-ce que comptablement Â», mais le reste aussi.
Comptablement c’est effectivement des points en plus et sur les Ă  cĂŽtĂ© on avance.

On a un impact rĂ©duit de 2 matchs sur 38, mon aucun Ă©tait abusif mais ça reste extrĂȘmement mineur.

Rajoute nous 3 pts pour avoir battu l’Inter, retire leur 3 pts, bah on est au mĂȘme stade et il ne faut aps leur retirer le mĂ©rite d’une saison historique de leur cĂŽtĂ©.

On n’a pas investi pour stagner mais on ne pouvait pas prĂ©voir qu’on allait jouer 6 mois avec un secteur dĂ©fensif dĂ©cimĂ©.

L’investissement n’a ainsi pas autant poussĂ© l’équipe en avant comme attendu mais il a superbement compensĂ© l’énorme malus subi derriĂšre, Ă  un point qu’on rĂ©ussit Ă  progresser comptablement mĂȘme avec ça aux pieds.
Preuve que le mercato a Ă©tĂ© une rĂ©ussite totale, compenser tout un secteur de la sorte c’est un miracle.

Je ne rĂ©ponds pas au reste vu que t’as delete.

Tout ça a déjà été débunké.

Les blessures ont forcĂ© Pioli Ă  un turnover rĂ©duit et ça a fait boule de neige, le tout dans un calendrier sous pression oĂč il DEVAIT s’appuyer sur ses forces sĂ»res.

Ce n’était pas un choix de Pioli de forcer sur des joueurs alors qu’il avait d’autres options viables Ă  dispos, ce scĂ©nario n’a jamais existĂ© (outre Adli Ă  la limite).

Toute les histoires sur un Okafor pas assez utilisĂ© par exemple ça a vraiment Ă©tĂ© dĂ©bunkĂ© 10 fois, tout avait Ă©tĂ© postĂ© Ă  l’époque et on voyait bien qu’il jouait dĂšs qu’il devait et pouvait et ça s’applique Ă  tous les autres.

Y a eu tout un contexte dans lequel Pioli a manquĂ© d’options et n’a pas eu le choix, il n’a rien forcĂ© du tout.

Sa faute, immense, est dans sa gestion physique des entraĂźnements qui a AUGMENTE les chances de blessures dans un contexte dĂ©jĂ  difficile. Il ne les a pas blessĂ©s pour autant, d’autres ont tenu avec les mĂȘmes entraĂźnements, on a juste enchaĂźnĂ© les jets critiques en provoquant la malchance.

Sur ça il est indĂ©niablement Ă  critiquer et Ă  pointer du doigt mais il en a tenu compte et a arrĂȘtĂ© ça ensuite pour le bien du reste de la saison, depuis on enchaine super bien.

Les causes / consĂ©quences et les responsabilitĂ©s doivent ĂȘtre correctement prĂ©cisĂ©es.

1 « J'aime »

La Salernitana Ă©galise et empĂȘche pour l’instant Sassuolo de sortir de la zone de relĂ©gation. S’ils descendent en Serie B en fin de saison, on pourra peut-ĂȘtre y faire les courses Ă  moitiĂ© prix. :eyes: