Nouveau stade

Ouais et les tickets coûtent la peau du zob.

1 « J'aime »

Le problème je pense ce n’est pas tant la volonté du club a avoir un stade de +60k mais ce que la municipalité a requis pour approuver le dossier.

Me semble qu’initialement le projet était plus sur du 70k si je dis pas de connerie.

1 « J'aime »

On suit juste le modèle PL.

Capacité de 60k spectateurs et prix des places qui va fortement monter (70€ en moyenne contre 39 en série A, à titre de comparaison c’est moins qu’en ligue1)

Conséquence directe, un stade visuellement toujours plein ce qui est valorisant en terme de transmission tv et ça va écrémer le type de supporters présents, en remplaçant les groupes d’ultras (généralement de classes populaires) par des familles plus a même de consommer dans un cadre plus « safe »
On va sûrement y perdre en ambiance, ce qu’on gagnera en revenus et en visibilité et d’un point de vue strictement business, c’est vite répondu.

Le problème est que tous les matchs ne pourront pas être attrayants comme en Angleterre où même les matchs de D2 ont plus d’intensité qu’un Milan vs Spezia ou un Inter vs Empoli par exemple. Alors si les prix des tickets augmentent et que la plupart des matchs restent ennuyeux…c’est peine perdue

1 « J'aime »

Pour regarder beaucoup de PL, un Southampton-Aston Villa, n’offre rien de mieux en terme de foot, qu’un Fiorentina Sassuolo.

Le rendu lui est très différent, l’image est impeccable, moderne, pas de cris de singes ou autre insultes, les pelouses sont des billards.

En Italie, passé le top6, tu a des stades rouillés, avec des vieux panneaux publicitaires perdus autour d’une piste de course, un micro stade d’annonces de gares, des panneaux scores a ampoule.
On se croirait en RDAen 1988.

Ensuite, il y a la direction qu’on donne au jeu en allant la encore dans le sens du spectacle, ou on laisse beaucoup plus jouer et un sentiment génial de respect de l’a fonction arbitre par les joueurs.
En Italie tu as de mecs qui sifflent tout, avec des comédiens qui passent leur temps a crier sur un arbitre comme des abrutis.

C’est cet ensemble de choses qui rend le spectacle plaisant, mais le sport lui n’offre pas grand chose de plus (hors top 5).

Pour moi c’est exactement la même différence qu’entre la NBA et l’Euroligue.
Le final four, n’a rien envier à des playoffs NBA en terme de jeu, de dramaturgie ou de technique.

Mais l’emballage pu l’amateurisme.

1 « J'aime »

Bien sûr que si ça offre un truc de plus : le rythme et l’intensité. Ça va plus vite, c’est plus vivant et plus engagé.

Au niveau technique etc, je ne dis pas, mais les supporters, ils ne seront pas attirés pas un match dans laquelle ça joue lentement, sans intensité.

Et oui, je suis aussi d’accord pour le reste, le cadre est aussi bien différent.

2 « J'aime »

C’est la ou je ne suis pas d’accord.

Le spectateur moyen, à « emballage » égal peut tout a fait privilégier une proposition plus axée sur la technique que sur la dimension athlétique.

Pour continuer mon parallèle avec la NBA, il ya encore 10 ans, jamais tu n’aurais vu des Jokic ou Doncic en NBA, et certainement pas en si grand nombre.
Mais il ont bien vu que des profils physiquement moyen, voir médiocres, pouvaient susciter un interêt du publique par d’autres qualités.

L’idéal étant bien entendu de tout avoir, mais je ne pense pas que cette sacrosainte intensité soit une obligation pour être attractif.

Et de toute façon le problème athlétique en Serie A, il est principalement dû aussi à l’arbitrage haché et au temps de jeu effectif. Si demain cela change, les équipes se prépareront forcément mieux au niveau de l’intensité.

Les équipes du haut de tableau (comme Milan) l’ont déjà compris vu que ça joue en Europe, mais les autres équipes ne pourront le comprendre qu’en adaptant la manière dont est régi le jeu au niveau du championnat.

D’autant plus que l’intensité et la qualité de jeu depuis 2 ans dans le bottom 10 c’est paradoxalement plus aussi vrai.

Le foot business a permis à ces équipes d’attirer des noms étrangers au détriment des footballeurs Anglais et les fans de la 1ère heure dénoncent une véritable perte d’âme et du « foot à l’Anglaise ».
Dans plusieurs équipes y a de vrais gloubi boulga de « noms sur le terrain » mais sans aucune osmose ni consistance footbalistique, y a plus vraiment de cohérence sportive et au final malgré de grosses qualités individuelles bah les spectateurs assistent à du foot collectif de moindre qualité.

Nous sommes de toute façon dans la pure extrapolation vu que l’emballage n’est pas égal mais ce que je peux dire, c’est que parmi toutes les personnes de mon entourage que je côtoie et qui ne sont pas d’origine italienne, t’en as pas un qui m’a dit : je préfère regarder la PL parce que l’image est meilleure et les stades sont moins vieillots.

Tous me disent la même chose : ça bouge en PL, on se fait pas chier, par contre on s’endort devant un match de Série A.

Je suis d’origine italienne et j’apprécie la Série A, et pourtant je préfèrerai de loin un Southampton Aston Villa qu’un Sassuolo Hellas Vérone. Parce que je le fais moins chier, tout simplement, et la qualité de l’image ou la vétusté des stades ne sont pas les principaux fautifs.

Après, possible que si, comme @Don on éduque la Série A à être orientée « jeu », possible que cela change. Mais à l’heure actuelle, il m’est difficile de donner tort à ceux qui me disent qu’ils se font chier en regardant LE JEU de la Série A, des équipes hors top 6.

Honennetement je trouve que même les matchs de Championship ont plus d’intensité qu’un Sassuolo-Verone. Plus de verticalité, des courses incessantes au lieu d’un jeu au ralenti…

1 « J'aime »

Par contre je sais pas ce que vous a fait Sassuolo Verone, mais le dernier match c’est quand même un match à 6 buts, avec un triplé de Barak, une reprise de volée de Scamacca, et deux équipes au style offensif (le Hellas sous Tudor c’était autrement bien plus sympa que leur équipe de cette saison).

Du coup soyez pas aussi vaches quand même. :joy:

3 « J'aime »

Parce que selon moi nous sommes dans l’inconscient.

Dans tous les domaines, une forme très léchée biaise notre perception du fond.

Un très beau film, atténuera un scénario pourave, un très beau jeu vidéo atténuera un gameplay médiocre, etc…

La PL avec son rendu impeccable nous donne l’impression d’assister à un meilleur spectacle que ce qu’il en est vraiment.

3 « J'aime »

Il y a des matchs bien pourris en PL aussi.

1 « J'aime »

Depuis le début de saison , moyenne de 70 000 spectateurs en tribune .

Donc l’idéal serait 80000 pour les grands matchs.

Pas financièrement.

Un financier ne regardera jamais en fonction de l’affluence la plus élevée pour construire quelque chose, à fortiori si elle n’arrive que 4/5 fois l’an.

Oui, je parlais d’un point du vue de supporter.
Mais je trouve ça dommage de ne pas être plus ambitieux. Si la qualité du spectacle est la, les supporters mais aussi les spectateurs plus occasionnels viendront. Il faudrait viser haut à tous les niveaux.

Bon, après, 60000 places c’est déjà mieux que le stade de 45000 que proposait le projet de Barbara Berlusconi.

Entre les souhaits de la municipalité sur la taille du projet , des débats public , la lenteur Italienne si on ne met pas un gros coup de pression jamais le stade ne sortira de terre à Milan du moins.

La meilleure solution va surement être de s’expatrier dans une commune alentour et je suis surpris quand même de toujours voir l’Inter dans le projet j’avoue .

Edit : pour le projet de Barbara , à part le hachtag je me rappel rien du tout

Et lorsqu’on aura un coup de mou, parce que tôt ou tard ça arrivera, et qu’on reviendra avec une moyenne de 40-45.000 personnes, on aurait à nouveau un stade à moitié vide ?

Je suis supporter aussi, mais je fais preuve d’un maximum de pragmatisme. Si on veut avancer, faut limiter les coûts à mon sens.